Le projet de vie sociale :

Un document appelé projet de vie et de soins est complété par l’intéressé avec l’aide éventuelle de sa famille. Ce document comporte :

  • L’état civil de la personne, les coordonnées des membres de la famille avec l’identification du référent
  • Les contacts utiles : professionnels de santé, services à domicile etc.
  • Les motivations de l’installation dans la résidence
  • L’histoire de vie et la carrière de l’intéressé
  • Les habitudes de vie : rythme, alimentaire, loisirs, sociales etc.
  • Les attentes et éventuellement les dernières volontés du résident.

Les deux derniers points sont actualisés en fonction des attentes et souhaits évolutifs du résident.

 

Le plan d’aide et de soins :

Avec une grille d’évaluation de l’autonomie appelée AGGIR, un plan de soins est validé en équipe en fonction des informations collectées avec le résident afin d’accompagner l’intéressé dans les gestes de la vie quotidienne, à savoir :

  • Aide à la toilette, à l’habillage
  • Aide aux repas
  • Surveillance particulière
  • Soins infirmiers et suivi de traitement
  • Aide aux transferts, au déplacements
L’intervention des professionnels est faite dans une démarche de soutien de l’autonomie :
  • Toujours associer la personne, même dépendante aux gestes professionnels en l’informant et en communicant avec elle
  • Respecter la dignité et les choix de la personne.
  • Le soin apporté à la présentation de la personne : vêtements, soins esthétiques, entretien de la coiffure contribuent à conserver l’estime de soi

Partager cette page sur :